Accueil >> capesup-paces.fr Actualites et vie étudiante >> APB devient PARCOURSUP : Ce qui va changer !
APB devient PARCOURSUP : Ce qui va changer !

APB devient PARCOURSUP : Ce qui va changer !

« APB » devient « PARCOURSUP» :
 
La nouvelle plateforme d'admission post-bac s'appelle "Parcours sup".  
 
Sur cette plateforme, les élèves pourront faire 10 vœux maximum, contre 24 auparavant. L’objectif est de permettre à tous les futurs bacheliers d'être accueillis à l'université.

     En résumé, pourquoi ça change ?
*          •    Mettre fin au tirage au sort
* Réduire un taux d’échec trop important en 1ère année de Licence
* Renforcer l'orientation
* Mieux accompagner les étudiants en prenant en compte leurs parcours et expériences, leurs motivations et leurs projets    
Les 4 étapes pour réussir son entrée dans l’enseignement supérieur :

1 / Novembre > Décembre INFORMATION :
Les élèves s’informent sur leur orientation à travers le site www.terminales2017-2018.fr, et lors du 1er conseil de classe les enseignants prennent connaissance des projets de leurs élèves et formulent des recommandations.

2 / Janvier > Mars VOEUX :
Les élèves affinent leur réflexion jusqu’à l‘ouverture de la plateforme « Parcours sup » le 15 janvier.
Du 22 janvier au 13 mars, les lycéens entrent leurs vœux, jusqu’à 10 sans avoir besoin de les classer. Du 14 mars au 31 mars, le conseil de classe examine les vœux, chaque vœu fera l’objet d’une "fiche Avenir" comprenant les appréciations des professeurs et l’avis du chef d’établissement.

3 / Mai > Septembre RECEPTION & ACCEPTATION DES PROPOSITIONS :
Fin Mai les lycéens reçoivent les réponses à leurs vœux. Dès qu’ils ont reçu deux réponses positives ils doivent choisir entre les deux sans pour autant renoncer aux vœux en attente.
Mi-Juin, la procédure est suspendue pendant les épreuves du Baccalauréat.

4 / Juin > Septembre PROCEDURE COMPLEMENTAIRE :
Dès la fin des épreuves du Bac, ouverture de la procédure complémentaire. Après les résultats du Bac, une commission pilotée par le recteur propose une affectation aux bacheliers qui n’ont obtenu aucune réponse positive.    Septembre, fin de l’affectation, tous les bacheliers qui le souhaitent sont inscrits.